VIMEO - consulter et partager nos ressources vidéo sur l'agroforesterie et les pratiques agroécologiques PEARLTREES - consulter et partager nos ressources vidéo sur l'agroforesterie et les pratiques agroécologiques PEARLTREES - consulter et partager nos ressources sur l'agroforesterie et les pratiques agroécologiques Rejoignez les discussions sur l'agroforesterie et l'agroécologie sur Facebook Sélection de videos sur l'agroforesterie et l'agroécologie

Fiche

Réalisation
F.Liagre / N.Girardin

Production
AGROOF 2009

Soutiens
Mission CAS DAR
CR de Picardie
Tourbillons

Durée 65 mn

Format DVD (PAL)

Chapitrage : oui

Version Français

Sous titres
Anglais
Néerlandais
Portugais



Commande

Agroboutique


Photos


































Un film de 65 mn pour mieux comprendre les enjeux de l'agroforesterie aujourd'hui.

Le film

Fiche technique

chapitres

Mot du co-réalisateur

Extraits


Un film

  • le contexte

  • Produire plus en polluant moins ; Préserver la qualité de l'eau ; Respecter l'écologie des sols ; Préserver la biodiversité ; Lutter contre le réchauffement climatique en stockant durablement du carbone.... tel sont les défis à relever pour notre agriculture. En marge des filières biotechnologique et chimique, allant vers toujours plus d'artificialisation des milieux, des agriculteurs et des chercheurs inventent de nouveaux systèmes de production, reposant sur la complémentarité des espèces et réintroduisent l'arbre dans nos cultures. C'est l'AGROFORESTERIE.
    En France, l'Agroforesterie c'est :
    • 170 000 ha
    • 50 000 agriculteurs
    • 14 000 000 d'arbres
    • et dans l'Hérault (Restinclières), le plus grand domaine expérimental d'Europe.
    C'est une action prioritaire des politiques d'aménagement (Objectif terres 2020 / Grenelle de l'environnement/ Rapport GIEC 2007 sur l'évolution climatique / ESCO 2008 agriculture et biodiversité - INRA)
    C'est en 2009, le vote par la PAC d'une seconde mesure de soutien, faisant suite à celle de 2006, conférant aux parcelles agroforestière l'éligibilité totale aux aides directes. A compter d'aujourd'hui, planter des arbres dans une parcelle cultivés est possible, sans pénalité pour l'agriculteur.
    Mais qu'est ce que l'Agroforesterie ? Quel est son impact sur nos pratiques ? Sur nos rendements ? Sur la biodiversité ? l'écologie des sols ? La qualité de l'eau ? En quoi peut elle apporter des éléments de réponse aux changements nécessaires de nos pratiques agricoles ?


  • le Film

  • Tournée sur deux années, en France et en Espagne, ce film est un tour d'horizon des principales questions que suscite l'association des arbres à des cultures ou à de l'élevage.
    A l'écoute des agriculteurs, des éleveurs, des techniciens, des collectivités, des chercheurs, Fabien Liagre et Nicolas Girardin interrogent la crédibilité de l'agroforesterie en réponse aux questions agronomiques, environnementales, sociales et économiques d'aujourd'hui

Haut de page

Fiche technique

    Réalisation : Fabien Liagre et Nicolas Girardin
    Soutiens : Mission CAS-DAR du ministère de l'agriculture et de la pêche, le Conseil Régional de Picardie, Association TOURBILLONS
    Durée/format : 65 mn / DVD (PAL)
    Version : Français
    Sous titres : Anglais, Portugais, Néerlandais
    Production : AGROOF – 2009

Haut de page

Chapitres

    Thématiques

    • Histoire de l'agroforesterie
    • Les systèmes résistants
    • L'agroforesterie aujourd'hui
    • Production et rentabilité
    • La filière bois : perspectives
    • Demain, des arbres dans les champs ?
    • Conclusion

    Portraits

    • François Gardey de Soos (céréalier / viticulteur)
    • Claude Jollet (céréalier)
    • Gert de Ridder (éleveur)
    • Thierry Dupouy (céréalier)
Haut de page

Mot co-réalisateur

    Quand en 2005, Fabien est venu me proposer de réaliser un film sur l'agroforesterie, il savait qu'il marchait en terrain conquis. L'agroforesterie et plus précisément, l'étude des interactions arbres / cultures occupa quelques années de ma vie lorsque étudiant, je nourrissais le désir de travailler en ce domaine.
    Quel curieux retournement de l'histoire !
    Quinze années plus tard, cadreur et réalisateur de films documentaires, l'opportunité m'est de nouveau offerte de travailler sur ce thème, mais cette fois, avec de nouveaux outils !
    Je passais donc deux années à écouter les agriculteurs, les éleveurs, les forestiers, les scientifiques, tous ceux qui font l'agriculture, aujourd'hui. Mais aussi les autres, les politiques, les universitaires et les gens de la rue. Entre deux sandwichs et quelques tours de roues, mon attention se portait sur la construction du film, au fil de la parole des gens..... Cet arboriculteur me disant ne plus pouvoir tenir encore longtemps son système de production, devenu trop polluant, trop fragile, trop cher, et me demandant comment rétablir un peu de biodiversité..... Et cet autre, faisant le constat amère du dépérissement de sa terre, ne devant le maintient de son rendement qu'aux quantités toujours plus importante d'intrants à épandre. Et cet homme encore, interrogé dans la rue à Montpellier, s'opposant avec vigueur à la présence d'arbre dans les parcelles cultivées. « Je suis contre ! » me dit-il. « Par principe ! » Il est des réponses qui vous laisse sans voix...
    Mais le débat était vif, toujours passionné ! C'est fou ce que l'arbre peut véhiculer comme imaginaire ...Ou alors, ne serait ce pas là l'expression de notre profonde difficulté, lorsque penser l'arbre, nous force à appréhender le temps dans sa durée. Une notion qui dans nos sociétés modernes, comme en témoigne M. Philippe VIAUX (chercheur- ARVALIS), nous laisse totalement démuni.
    Dès lors, susciter le débat, interroger et questionner l'expérience et le savoir-faire des uns et des autres nous à semblé d'emblée la bonne voix à donner à ce film. Un film « ouvert » donc, sans autre objectif que celui de donner à voir et à entendre la parole de gens, sur une façon différente de voir et de concevoir notre agriculture. De tels débats me semblent être aujourd'hui plus que jamais des atouts et autant de chances à saisir pour tenter de sortir des cloisonnements stériles et léthargiques de nos pensées, apporter des éléments de réponse et faire émerger (pourquoi pas ?) une nouvelle dynamique, constructive. Que les gens puissent voir en ce film un tel outil et s'en saisissent, et nous aurons pleinement réussi !

Haut de page